Mais que font-ils ?

Vous vous demandez peut-être ce que nous devenons? Ce que nous faisons depuis notre dernier article? Et bien voici enfin la réponse !

Vous vous demandez peut-être ce que nous devenons? Ce que nous faisons depuis notre dernier article? Et bien voici enfin la réponse !

Nous sommes arrivés depuis le 23 octobre au port d’Arrecife sur l’île canarienne de Lanzarote.

Depuis bientôt un mois nous sommes restés amarrés sagement au port et en avons profité pour cocher presque tout les points de notre « To do list ».

Nous avons arpenté les shipchandlers (magasins de matériel pour bateau) d’Arrecife, les ferreterias, magasins de pêche, en long en large pour chercher, comparer, commander.

Ainsi nous avons pu compléter le matériel dont nous aurons besoin plus tard dans le périple, ici les prix sont un peu moins chers qu’en France, et bien sûr beaucoup plus intéressants qu’au Cap Vert ou aux Antilles! Matériel pour les prochaines vidanges, matériel de pêche (moitié moins cher qu’en France), anti-syphon de moteur, bouchon d’annexe supplémentaire, WD 40, …

Notre drisse de gennaker (voile d’avant), malgré la surgaine que nous avions installé au Portugal en début de voyage, nous paraissait trop fragile pour traverser l’Atlantique. Nous l’avons donc remplacée par une drisse mouflée avec une âme en Dynema (= la drisse fait un aller retour en tête de mât ce qui diminue la tension dans celle-ci, le Dynema est une matière qui s’étire peu donc limite les frottements dû à l’allongement de la drisse). Bref nous mettons toutes les chances de notre côté pour ne pas être embêtés par cette drisse qui nous servira si souvent.

Nous avons installé un réflecteur radar qui permet d’être mieux vu au radar par les autres bateaux. Nous avons pu constater, depuis le début de l’aventure, combien il était rassurant et important de bien voir et d’être bien vu. La nuit et dans le brouillard surtout, lorsque les feux de navigation sont presque invisibles.

Sébastien s’est attelé à la vidange et l’entretien des 2 moteurs de Cat et Terres. Quelle économie et quel satisfaction de se sentir autonome face à ces compagnons bruyants et au combien importants! Même si la voile est notre principal moyen de propulsion, les moteurs sont d’un secours inévitable en l’absence de vent, en cas de casse et pour les manoeuvres de port. On publierons bientôt une vidéo sur « la vidange et l’entretien pour les novices en mécanique ».

Alice a frotté les 2 coques de Cat et Terres. Ainsi la gentille pellicule d’algues et petits coquillages qui s’était installée depuis notre départ des Baléares ne nous ralentira plus et la prolifération sera momentanément stoppée.

Après notre dernière navigation au prêt dans une mer hachée, Cat et Terres a un peu travaillé et des petites fissures sont apparues dans le gelcoat à 2 endroits. Encore une mission pour le capitaine! Et une tournée de gelcoat, une!

Enfin moins physique, moins minutieux mais tout aussi important, la recherche d’assurance pour la transat et les Caraïbes. Appels téléphoniques, échanges de mails, lectures des contrats, négociation des primes, que du bonheur! Et merci Irma, nous devons maintenant payer plus cher nos assurances pour rembourser tous les bateaux restés en zone cyclonique en août 2017!

Et les enfants pendant ce temps-là? Vendus? Disparus? Bien sûr que non! Nos petits amours nous suivent dans nos tournées de magasins, leur préféré? Un garage de bateau à moteurs, revendeur Yanmar (marque de nos moteurs), et articles de pêche! Ici cachettes et espace à gogo, un petit tour aux toilettes par-ci, un petit tour vers les réserves par-là! Le paradis des enfants, l’enfer des mamans et des vêtements! ( C’est fou ce que c’est sale le sol d’un garage…)

Nous les laissons à l’occasion dans un club pour enfants avec animatrices, pour aller, cette fois, explorer le monde des magasins de jouets, anticiper Noël, il faut y penser aussi!

Chaque matin le rituel est bien ancré maintenant c’est école pour Solveig, balade pour Owen. Les cahiers de CP avancent bien, se remplissent tout comme le cerveau de la coquine qui lit, écrit, compte, récite à un niveau qui nous semble bon.

Départ probable d’Arrecife le 21 novembre, destination Tenerife, La Palma, La Gomera pour ensuite rejoindre le Cap Vert aux alentours du 15 décembre. Petit retard sur le programme initial, nous passerons sûrement Noël à Mindelo (Cap Vert) avant de sauter dans le grand bain Atlantique. Deux équipiers nous rejoindrons, nous sommes heureux de partager avec Jacques et Catherine cette aventure! Ça sera plus amusant, plus rassurant, plus reposant, plus cool avec les enfants!

A bientôt.

Un commentaire sur “Mais que font-ils ?

  1. Contente d’avoir de vos nouvelles , nous on attend sagement la fenêtre météo de Vilamoura pour atteindre Lanzarotte , quelques questions , en faisant la vidange des moteurs qu’en est -il de la garantie ? Le nom de l’assurance pour les Antilles , fissures dans le gel coat et la garantie Lagoon dernière question pour l’instant lol le tarif de la marina ?
    C’est vraiment chouette de partager votre expérience et comme vous êtes devant cela nous aide donc par avance un grand merci à bientôt de vous lire pour le matériel de pêche , c’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd 😘👍picandco

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s