Dominique et les Saintes

Après une semaine passée en Martinique à remettre Cat et Terres, au propre, en mode mouillage, cabotage, petit check post-transat, nous avons remis les voiles sur la Dominique pour rejoindre Papino, tonton Bastien et Nadia.
C’est au mouillage de Roseau que nous avons atterri, non loin de la location de la famille à Wotten Waven. Dès notre arrivée, un boat boy nous guide pour nous installer à l’ancre car toutes les bouées sont occupées. Evidemment nous ne sommes pas les seuls à avoir profité de la fenêtre météo sans houle dans le canal et au portant. Notre premier contact avec ces boatboys n’est pas très accueillant car le lendemain après nous avoir aidé à prendre une bouée libérée, Bryan passe prendre Sébastien pour l’emmener aux douanes faire la clearance d’entrée. Cette courte expédition se clôturera par une prise de bec, Bryan réclamant 15 dollars américains pour le service… C’est bien cher payé le tour de bateau jusqu’à la douane, surtout qu’on aurait sans problème fait la même chose avec notre annexe. Nous payons aussi les pots cassés de nombreux français passés avant nous sans payer leur nuit sur bouée… C’est donc peu rassurés que nous laissons Cat et Terres au mouillage car nous n’avons pas cédé pour les 15 dollars et Bryan est parti plutôt fâché… L’ancienne réputation peu sécure du mouillage de la capitale nous inquiète un peu. Nous laissons donc Naïa à bord pour dissuader ceux qui voudraient approcher.
Finalement nous n’aurons eu aucun problème de sécurité, mais l’ambiance avec les boat boys est restée très froides et nous continuons de penser que les 40 dollars caribéens = EC (13 euros par nuit) sont trop chers vu qu’aucun service n’est inclus. Nous laissons même l’annexe sur le ponton payant (15 EC = 5 euros par jour) du club de plongée.
Nous retrouvons avec joie Papino, tonton Bastien et Nadia pour passer les 12 prochains jours ensemble!
Le premier jour sous la pluie, autour de Wotten Waven nous approchons la cascade Trafalgar Falls puis finissons dans des bains chauds naturels soufrés. Là c’est génial de se retrouver dans une eau chaude, même très chaude pour le premier bain, alors que dehors il pleut! Nous avons même la chance de voir le soleil briller sur le beau jardin avec sa végétation luxuriante! On se croyait au paradis!
Les jours suivants, nous visitons Scotthead : belle vue sur le canal entre la Dominique et la Martinique et sur la mer Caraïbe de l’autre côté.

 

Nous nous aventurons à Sulfur springs, anciens bains chauds aménagés et ravagés par le passage du cyclone Maria. Après avoir trouvé une ancienne piscine, nous remontons une petite rivière et trouvons une petite vasque naturelle, idéale pour nous 7. La température aux environs de 36° est parfaite, nous avons du mal à sortir de ce nouveau petit paradis!

En Dominique, il y a une randonnée mythique, the randonnée, le Boiling Lake. Une ascension de 40000 marches, normalement 6h aller-retour, pour peut-être avoir la chance d’apercevoir le lac bouillant. En effet ce lac de 85° bouillonne en son centre, mais il fait souvent un temps médiocre au sommet, entre pluie et brouillard.
Sébastien et Sébastien décident donc de se lancer dans ce défi pendant que le reste de la troupe fera une petite du parcours au rythme des enfants.
« Par chance nous faisons pratiquement toute la randonnée au sec, les paysages sont grandioses, la végétation exubérante. Les passages sont parfois délicats avec des cordes comme main courante. Le balisage est inexistant mais nous suivons les traces des randonneurs précédents. Nous avons atteint le Boiling Lake en 2h30 et avons eu la grande chance de bien le voir! Les nuages se sont dissipés et nous avons même vu le soleil! Au retour un petit bain chaud dans une cascade nous coupe les pattes pour la fin du trajet! Nous rejoignons notre petit monde juste à la fin du sentier et nous nous baignons tous dans Titou Gorge sur les traces de Johnny Depp ( lieu de tournage de Pirates des Caraïbes). L’eau est fraiche pour une fois, mais la nage jusqu’à la cascade est revigorante! »
Le dimanche nous récupérons nos trois hôtes à bord pour passer la prochaine semaine.
Sur les conseils gourmands de Nadia nous nous arrêtons au mouillage du restaurant « Lobster Palace ». Là nous nous régalons de langoustes grillées ou en sauce grâce à Papino, quel délice!
Enfin dernier mouillage en Dominique à Portsmouth pour visiter la rivière Indian River.
Les abords sont plus agréables qu’à Roseau, ponton, petits restaurants et le tarif à la nuit est bien plus raisonnable : 25 EC ( 8 euros) par nuit. La balade est agréable mais nous constatons à nouveau les dégâts de Maria, outre les épaves à l’entrée de la rivière, toujours les nombreuses maisons en ruine, la végétation est bien meurtrie.
Nous devons rejoindre la Guadeloupe pour déposer les métropolitains à Pointe-à-Pitre, nous ferons une escale très agréable, de quelques jours, aux Saintes. Quatre mouillages nous ferons profiter d’eau turquoise, de snorkeling, de balades, de beaux couchers de soleil. Un petit tour au marché et nous achetons des légumes locaux pour cuisiner le dernier reste de dorade coryphène pêché et congelé au milieu de l’Atlantique!
Si les 2 navigations précédentes à 7 ont été au portant donc peu remuantes la dernière est bien plus sportive! Papino est plus que barbouillé et très content quand nous posons enfin notre ancre à Pointe-à-Pitre! Le reste de l’équipage aussi d’ailleurs!
C’est l’heure du départ de Papino, Tonton Bastien et Nadia… Sniff… Nous avons passé d’excellents moments ensemble!
Heureusement Stella va nous rejoindre dans 2 jours à Pointe-à-Pitre elle aussi! Nous avons hâte!

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s