« C’est bonnard Bonaire, y’a plein de trucs à faire ! »

Voilà maintenant trois semaines que nous sommes établis à Bonaire. Pourquoi ? Et bien car, comme dirait notre ami Marc « C’est bonnard Bonaire, y’a plein de trucs à faire ! »

Nous avons commencé doucement par des cours de kite-surf pour les ados et papa. Après plusieurs leçons les fesses dans l’eau, voilà que chacun arrive à sortir et faire quelques mètres sur sa planche! On entend à bord : « C’est quand le prochain cours de kite? », on se réjouit alors que les grands prennent du plaisir dans une activité nautique!

Ensuite Louis a passé le premier niveau de plongée PADI : l’Open Water Diver, ça lui a bien plu et il y a rencontré un jeune catalan de 15 ans avec qui il plonge régulièrement maintenant. Leur première plongée sans moniteur a été supervisée par un australien très expérimenté, Andrew (plus de 1000 plongées à son actif ! ), il les a trouvés top et sa femme Caroline a même fait un super montage vidéo souvenir, à découvrir ci-dessous (Louis est reconnaissable par sa touffe de cheveux flottant au fil de l’eau !)

Alice et Solveig se sont inscrites dans une école de danse. Au programme : danse moderne et classique pour Solveig et zumba, fitness pour Alice, trois jours par semaine chacune !

Enfin Sébastien est tout juste certifié Open Water Diver, depuis moins d’une heure ! Et Owen a commencé des matinées à la crèche locale avec son copain Naël. Ils ont déjà été à la plage, faire un tour de sous-marin pour voir les poissons. Il aime bien y aller même si c’est un peu dur de découvrir ce nouvel environnement sans ses parents.

Alors nous direz-vous, mais vous allez vous installer là-bas ou quoi ? Non, nous profitons juste de la bonne ambiance locale, des rencontres sympas, de la multitude d’activités disponible et aussi mais surtout nous traînons car Louis et Stella se plaisent bien ici. Stella s’est faite une bonne amie, Louis un bon copain, il travaille également comme serveur un soir par semaine et gagne ainsi ses premiers dollars, c’est chouette !

La suite ? On attend la livraison d’une pièce de rechange pour notre ancre (verge tordue). On finit les cours de kite, on plonge sur les beaux sites de l’île puis nous remettrons les voiles vers Curaçao, Aruba puis la Colombie !

Bonaire nous voilà!

Ça y est nous sommes arrivés ce matin à Bonaire, l’île la plus au sud des ABC islands, (Aruba, Bonaire, Curaçao) autrement nommées les Antilles néerlandaises. Après environ 400 miles de navigaion, avec un vent soutenu et régulier nous sommes heureux de débarquer sur cette île du plat pays! Et elle est vraiment très plate, point culminant à 200 et quelques mètres ! Nous sentons tout de suite la différence d’ambiance, de métissage, nous avons quitté les Petites Antilles c’est sûr ! L’eau ici est limpide, il tarde à Louis de passer son premier niveau de plongée dans le meilleur spot des Antilles parait-il !

Le bobo du jour

Voici le bobo du jour ! Le sort aurait-il tourné ? Rappelons que Sébastien a à son actif : tendinite des tendons d’Achille, multiples brûlures de méduses, fracture d’un orteil, coups divers et variés sur le crâne, les tibias… Après s’être acharné sur Sébastien jusqu’à cet après-midi : piqûres d’oursin sous le pied pendant qu’il courait après Naïa qui se faisait la malle, c’est au tour de Louis d’être frappé de malchance… Alors qu’il allait paisiblement se vider la vessie dans son cabinet de toilette, Owen qui jouait avec Solveig sur le passavant, a engagé une marche arrière sans rétroviseur et passé le pied au travers de la moustiquaire du hublot dudit cabinet de toilette… La moustiquaire dans un dernier sursaut s’est sauvagement jeté sur le front de notre Louis. Désinfection, observation, stéristrip pour coller les berges, joli pansement choisi pour l’occasion et c’est reparti pour un tour !